Quand développeurs et cliniciens travaillent ensemble

slide1-dark

L’histoire a commencé dans un vieil immeuble du campus de l’Université McGill lors d’un événement de 2 jours avec pour but de pour mettre au point des solutions technologiques qui répondent aux problèmes du secteur de la santé. Baptisé Hacking Health, l’événement a convié développeurs et spécialistes de la santé à une séance intensive de programmation connue des gens du milieu de la programmation comme un «hackathon». L’idée a rapidement fait boule de neige et gagné en popularité depuis la petite réunion de 2012, et l’événement fut répété à de nombreuses reprises avec toujours plus de participants.

Mis à part les « hackathons », Hacking Health organise des cafés, rencontres plus informelles où idées et participants de tous bords circulent le temps d’une soirée, mais aussi des ateliers pour cliniciens pour en savoir plus sur ce que les « hackers » peuvent leur apporter.

Visitez leur site web.

Article dans La Presse, publié le 27 février 2012.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *