Cadres théoriques en transfert de connaissances

Les Instituts de Recherche en Santé du  Canada (IRSC, 2007) ont produit un modèle théorique qui apporte une vision d’ensemble rassemblant tous les éléments clés en transfert de connaissances. Les autres cadres théoriques qui ont suivi sont complémentaires et apportent des éléments nécessaires à la compréhension du cadre conceptuel des IRSC en transfert de connaissances. 

  • Understanding-User-Context Framework: comprendre le contexte des utilisateurs (Jacobson et al., 2003)

Ce modèle théorique sert à guider l’interaction entre les producteurs de connaissances et les utilisateurs de connaissances mais seulement dans un contexte de mise en pratique des connaissances existantes pas à travers tout le processus de transfert de connaissances.

  • Context-Focused Models and Frameworks: les modèles et cadres centrés sur le contexte 

Ces modèles rendent compte des facteurs contextuels qui peuvent jouer un rôle important dans le succès ou l’échec du processus de transfert de connaissances et qui doivent être pris en compte dans toutes les étapes. Parmi eux on peut citer The Ottawa Model of Research Use (OMRU) (Logan et Graham, 1998)

            The Knowledge-to-Action Process Framework: KTA (Graham et al. 2006) Processus de la connaissance à l’action propose de faciliter l’usage de la  connaissance issue de la recherche entre les différentes parties prenantes que sont  les praticiens, représentants politiques, les patients et le public.

            The Promoting Action on Research Implementation in Health Services Framework PARIHS (Kitson, Harvey, & McCormack, 1998; Rycroft-Malone, 2004; Rycroft-Malone et al., 2002)

Ce modèle théorique décrit une mise en pratique efficiente des résultats de la recherche à travers l’interaction de trois éléments essentiels: le niveau et la nature des éléments probants qui seront utilisés, le contexte ou l’environnement dans lequel la recherche est effectuée et la méthode par laquelle le processus d’implantation de la recherche va être facilité.

  • The Coordinated Implementation Model: Lomas (1993)

Ce modèle théorique met en évidence les facteurs environnementaux qu’on a tendance à ignorer et qui influencent les pratiques cliniques.

  • Individual-Focused Models:  The Stetler Model of Research Utilization (Stetler & Marram, 1976; Stetler, 1994, 2001). Le modèle original a été pensé pour les infirmiers-ières mais ses principes peuvent être appliqués par tous les praticiens. Il propose une sorte de recette pour faciliter l’utilisation sûre et efficace des résultats de la recherche C’est un outil qui les guide individuellement dans toutes les étapes du processus à travers 5 étapes.